Afrique


Les dominicains érigent une nouvelle province en Afrique


La Vierge remettant le Rosaire à Saint Dominique, couvent saint Dominique d'Abidjan/ Guy Aimé Eblotié/LCA

Le maître de l’ordre des dominicains, frère Gérard Timoner, a érigé mercredi 21 septembre une nouvelle province en Afrique.
Celle-ci recouvre le Cameroun, la République du Congo, la République centrafricaine, la République du Tchad et du Gabon, des territoires jusqu’alors rattachés à la province de France.

Jusque-là vicariat provincial dépendant de la province de France, la section d’Afrique équatoriale de l’ordre des prêcheurs – plus connus sous le nom de dominicains – est désormais une province à part entière. Frère Gérard Timoner, maître de l’ordre des dominicains, a signé mercredi 21 septembre le décret érigeant cette nouvelle juridiction, appelée province Saint-Charles-Lwanga en Afrique équatoriale.

La nouvelle province africaine compte environ 70 frères provenant de cinq pays (le Cameroun, la République du Congo, la République centrafricaine, la République du Tchad et le Gabon) et répartis dans cinq couvents et maisons (les couvents Saint-Joseph de Douala et Saint-Dominique de Yaoundé, au Cameroun, le couvent Sainte-Catherine-de-Sienne de Pointe-Noire et la maison Saint-Martin-de Porres de Brazzaville, en République du Congo et le couvent Saint-Dominique de Bangui, en République centrafricaine).

Œuvres, apostolats, biens temporels

Selon ce décret, les œuvres et apostolats de la province de France qui se trouvent dans le
territoire de la nouvelle province appartiennent désormais à cette dernière. De même, les biens temporels de la province de France situés dans le territoire de la nouvelle province et les autres biens jusqu’à présent administrés par les autorités de l’ancien vicariat provincial sont transférés à la nouvelle province.

Le père Gabriel Samba, religieux dominicain originaire de la République du Congo, a été nommé provincial de cette nouvelle circonscription dominicaine. Il devra soumettre le projet final du statut de la nouvelle province pour l’approbation du maître de l’ordre au plus tard le 7 octobre. Quant au premier chapitre électif de la nouvelle province, il aura lieu dans un an, en septembre 2023.

Province dominicaine

Selon les explications d’un prêtre dominicain, « une province est une entité autonome dans tous les aspects y compris économiques, en gardant un lien de communion avec le maître de l’ordre des prêcheurs, successeur de Saint Dominique. » « L’accession au statut de province est un long processus de maturation des institutions, d’affirmation d’une identité propre d’une entité dominicaine et de projets pertinents », souligne-t-il.

La province Saint-Charles-Lwanga devient la troisième province dominicaine en Afrique après la province Saint-Augustin d’Afrique de l’Ouest érigée en octobre 2017 et la province Saint-Joseph-le-Travailleur du Nigeria et du Ghana.

La Croix Africa

Source:  africa.la-croix

Retour à la liste des nouvelles