Afrique


L’épiscopat d’Afrique recrute une agence pour
ses relations presse et publiques
 


Photo de famille, ouverture du cinquantenaire du sceam à Kampala/ Lucie Sarr 

Le cardinal Philippe Ouedraogo, président du Symposium des conférences épiscopales d’Afrique et de Madagascar (Sceam) a signé à Rome, un partenariat avec APO Group spécialisé dans le conseil en communication, pour la gestion de ses relations publiques et relations presse. L’agence se chargera aussi de la formation des responsables des bureaux de communication des conférences épiscopales régionales.

 Le Symposium des Conférences épiscopales d’Afrique et de Madagascar a choisi de confier sa communication et ses relations publiques à une agence spécialisée. L’annonce de ce partenariat conclu par le cardinal Philippe Ouédraogo, archevêque de Ouagadougou et président du Sceam, avec APO Group, un « cabinet Pan-Africain de conseil en communication », a été faite dans un communiqué jeudi 26 mai.

Lancé officiellement en 1969, le Sceam a pour mission de promouvoir son rôle en tant que signe et instrument de salut et de construire l’église comme « famille de Dieu » en Afrique. Il a aussi pour objectif de préserver et de favoriser la communion, la collaboration et la concertation entre toutes les conférences épiscopales d’Afrique et des îles.

« En travaillant avec le SCEAM, l’institution qui coordonne le travail pastoral de la hiérarchie de l’Église catholique en Afrique, APO Group apportera une plus grande cohésion à la stratégie de communication de l’Église, en aidant à transmettre les messages essentiels du Saint-Père et du Saint-Siège aux 251 millions de catholiques d’Afrique, répartis sur tout le continent, ainsi qu’à la diaspora africaine, précise le cabinet dans un communiqué. Elle permettra également de faire connaître et de présenter au public du monde entier les nouvelles et les informations relatives à la vie de l’Église en Afrique. »

« Garantir une continuité de nos messages »

Le projet est mené en collaboration avec le Dicastère pour la communication du Vatican et le Comité épiscopal panafricain pour les communications sociales (Cepacs) afin de garantir la diffusion des stratégies et des initiatives de communication de l’Église en Afrique et au-delà.

« Grâce à l’expérience d’APO Group en matière de communication et à son expertise dans le secteur des relations publiques, nous pouvons établir des liens plus profonds avec les médias ainsi qu’avec d’autres organisations de tout premier plan », a expliqué le cardinal Philippe Ouédraogo. À ses yeux, ce cabinet conseil en communication va aider l’Église d’Afrique « à garantir une continuité dans (son) message qui (lui) permettra d’atteindre tous les catholiques africains et de promouvoir une solidarité pastorale à travers l’ensemble du continent. »

Former les responsables de communication

Le Sceam est composé de huit conférences épiscopales sous-régionales : la Conférence épiscopale de l’océan indien (Cedoi-Madagascar), la Conférence épiscopale régionale du nord de l’Afrique (Cerna), l’Association des conférences épiscopales de l’Afrique Centrale (l’Aceac), l’Association des Conférences épiscopales de la région de l’Afrique Centrale, (Acerac), la Réunion des Conférences épiscopales régionales d’Afrique de l’Ouest, (Cerao-Recowa), l’Assemblée de la Hiérarchie catholique d’Égypte (Ahce), l’Association des conférences épiscopales d’Afrique de l’Est (Amecea) et la Rencontre interrégionale des évêques d’Afrique australe (Imbisa).

Conformément à ce partenariat, APO Group formera également les responsables de la communication au sein de toutes ces conférences épiscopales régionales d’Afrique. « Grâce à l’expertise d’APO Group, nos conférences épiscopales et nos responsables peuvent mieux transmettre notre message au cœur même de l’Afrique et du monde », assure pour sa part Mgr Emmanuel Badejo, le président du Cepacs.

La Croix Africa

Source:  africa.la-croix

Retour à la liste des nouvelles