R.D. CONGO

 

Le Souverain Pontife célébrera la messe près du lieu de l'embuscade de l'ambassadeur Attanasio

Kinshasa (Agence Fides) - Le Pape François célébrera une messe non loin du lieu où l'ambassadeur italien à Kinshasa, Luca Attanasio, a été tué le 22 février 2021. C'est ce qu'ont annoncé des sources du gouvernement de la République démocratique du Congo, selon lesquelles le Pape François célébrera la messe dans le village de Chegera, dans le groupe de Buhumba, dans le territoire de Nyiragongo, à environ 15 km au nord de Goma, sur la route Goma-Rushuru (Nord-Kivu), l'axe routier où l'ambassadeur Attanasio est tombé dans une embuscade, avec le carabinier de son escorte, Vittorio Iacovacci, et le chauffeur Mustapha Milambo.
Les travaux ont commencé dans le village sur une zone qui accueillera au moins deux millions de personnes. Il est prévu d'organiser l'espace pour la scène, le parking, les places pour les invités, mais aussi de réhabiliter une partie de la route qui avait été engloutie par la lave lors de la dernière éruption volcanique du Nyiragongo (voir Fides 2/6/2021).
Outre le souvenir de l'embuscade de l'ambassadeur italien et de ses compagnons, Chegera a une autre valeur symbolique : en effet, 5 000 familles, victimes de l'éruption volcanique de mai 2021, ont été évacuées dans cette zone.
La visite du Pape François, du 2 au 5 juillet, en République démocratique du Congo a également été l'occasion de lancer les travaux du sanctuaire dédié au bienheureux Isidore Bakanja à Bokote, dans la province de l'Équateur, à plus de 1 000 km de Kinshasa. La cérémonie marquant le début des travaux de rénovation du sanctuaire, le 14 mars, s'est déroulée en présence de l'Archevêque de Mbandaka-Bikoro, Son Excellence Mgr Ernest Ngboko ; l'évêque de Bukungu-Ikela, Son Excellence Mgr Toussaint Iluku ; et le Secrétaire général de la Conférence épiscopale nationale du Congo, Mgr Donatien Nshole.
"Nous aurons bientôt l'honneur d'accueillir le Saint-Père en visite apostolique en RDC", a déclaré Mgr Ernest Ngboko. "Et dans ce contexte, nous avons pensé à valoriser le site de notre foi, le symbole de la foi chrétienne catholique ici au Congo : le Bienheureux Isidore Bakanja".

Source : fides.org

Retour à la liste des nouvelles