SOUDAN DU SUD

  

Lancement de campagnes de vaccination antipoliomyélitique
au profit de 29.000 enfants dans le contexte
de la pandémie de Covid-19

Juba (Agence Fides) – Voici seulement quelques jours, le Ministère de la Santé local avait diffusé la nouvelle d'une augmentation des contaminations par corona virus (voir Fides 17/02/2021) dans divers Etats du pays. Toutefois la précarité du pays consiste également en d'autres carences dans le domaine sanitaire. Pour faire face à ces dernières ce même Ministère a lancé une campagne de vaccination antipoliomyélitique s'adressant à plus de 29.000 enfants de 0 à 5 ans dans tout l'Etat de Bahr-el-Ghazal, au nord du pays.

Dans le pays s'enregistrent encore des cas de poliomyélite même si la maladie n'est plus considérée comme endémique. L'initiative est partie, une fois reçus les vaccins depuis Juba, grâce à la disponibilité de 800 vaccinateurs.
« Nous sommes parvenus à employer 825 équipes de vaccinateurs dans les cinq comtés de l'Etat de Bahr-el-Ghazal septentrional. Nous avons également reçu un nombre total de 18.259 doses de vaccin pour couvrir les zones ciblées en vue de l'immunisation. Notre objectif est de vacciner 29.452 enfants » ont déclaré les responsables du Health Pooled Fund (HPF).

« L'HPF est un projet mené par le gouvernement et nous sommes engagés avec tous nos partenaires. Nous les avons convoqués de manière à ce que chaque partenaire puisse contribuer au travers de ses propres ressources humaines et que les personnes soient en mesure d'atteindre les sièges du projet au sein des cinq comtés ».

Santino Ngong Chan, responsable gouvernemental de l'Expansion du programme d'immunisation (EPI), a exhorté les communautés locales à collaborer avec les vaccinateurs volontaires pour garantir le fait que leurs enfants soient vaccinés d'ici la fin de la période prévue.

Les habitants des villages se sont dans tous les cas plaints du fait que de tels services devraient être étendus également aux zones rurales.

Source : fides.org

Retour à la liste des nouvelles