TOGO

Activités sanitaires visant à soutenir la population dans le cadre
d’un partenariat entre missionnaires et associations de bénévolat

Kolowaré (Agence Fides) – La collaboration entre missionnaires et organisations de bénévoles, pas forcément d’inspiration chrétienne, mettant à disposition leurs compétences spécialisées, porte de bons fruits au Togo. C’est ce qu’indique à l’Agence Fides le Père Silvano Galli, de la Société des Missions africaines. Le missionnaire fait état de la contribution précieuse du Dr. Franco Mirri, gynécologue de Faenza (Italie) qui œuvre au Togo depuis des années et visite régulièrement Kolowaré pour des interventions sanitaires, surtout en gynécologie. Le médecin fait partie de l’AVIAT (Association des Bénévoles italiens Amis du Togo), organisation laïque composée de médecins, d’infirmiers et de bénévoles fondée en 2005 qui œuvre au Togo depuis plus de 20 ans.

Le Père Galli annonce : « Les 20 et 21 novembre prochains, des techniciens viendront à Kolowaré pour installer un cabinet de soins dentaires. Actuellement, sur place, est également en cours le projet Artemisia, un arbuste utile pour soigner le paludisme qui se consomme sous forme de tisane. Une bénévole de l’AVIAT passera sur place pour prendre dix doses d’Artemisia pour les porter à l’orphelinat de Kpalimé ».

Le missionnaire indique aussi que l’association est en contact avec l’Evêque de Sokodé, S.Exc. Mgr Célestin Gaoua, à Adjengré, où le Diocèse construit un Centre sanitaire, l’Evêque ayant demandé son assistance et son aide dans ce cadre.
L’AVIAT œuvre et intervient en divers domaines, en majorité dans le secteur sanitaire. Les bénévoles au Togo prêtent une attention constante aux besoins de la population, garantissent la prophylaxie antipaludique, la prévention du SIDA, celle des maladies ophtalmologiques et odontologiques et leur soin. Elle collabore avec des structures sanitaires existantes gérées par des religieux outre qu’avec les dispensaires publics de villages isolés. Elle aide les jeunes togolais au travers de petits projets de travail et de micro crédit, de la construction de puits, d’écoles et d’infrastructures. En outre, elle promeut des rencontres et initiatives pour les écoles, les groupes, les mouvements et la communauté civile afin de faire connaitre l’Afrique et en particulier le Togo.

Source: fides.org

Retour à la liste des nouvelles