Église africaine

Une pastorale basée sur l’héritage des Saints africains

Kara (Agence Fides) – « Aujourd’hui, en Afrique il est nécessaire que dans nos programmes d’évangélisation en général, et de catéchèse en particulier, les saints africains occupent une place de prou, pour qu’ils soient mieux connus des africains eux-mêmes, afin de continuellement inspirer leurs actions ». C’est ce qu’écrit à Fides le Père Donald Zagore SMA, théologien ivoirien, en rappelant l’expérience des Saints Martyrs de l’Ouganda, de Sainte Joséphine Bakhita du Soudan, de la Bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite du Zaïre et du Bienheureux Ghebre-Micheal d’Ethiopie. « L’Afrique est bel et bien présente au ciel. Ces saints africains sont l’expression tangible de la vitalité spirituelle du continent africain, mais restent très souvent méconnus et ainsi coupés de la vie concrète des populations africaines » remarque-t-il. « Les saints peuvent et doivent jouer un rôle important dans le renouveau du continent africain. Nos saints doivent peuvent et doivent jouer un rôle important dans le renouvellement du continent africain. En effet, leur modèle de vertu, d’exemplarité, d’intégrité et de foi reste un héritage fondamental pour forger la conscience et l’agir de nos chrétiens africains dans tous les domaines de la vie, surtout dans des contextes sociopolitiques africains fortement marqués par la violence, la haine, la division et la corruption ».

Source: fides.org

Retour à la liste des nouvelles