GUINEE BISSAU

Appel de l’Evêque de Bissau en faveur de la création d’une Commission de réconciliation nationale

Bissau (Agence Fides) – « De nombreux pays d’Afrique ont déjà donné l’exemple, en créant des Commissions de réconciliation et ont obtenu ainsi d’importants résultats. Pour quelle raison certains de nos frères guinéens ne veulent-ils pas croire dans la force du pardon ? » a affirmé S.Exc. Mgr José Camnate Na Bissing, Evêque de Bissau, en lançant un appel à la réconciliation nationale.

Mgr Camnate Na Bissing a adressé cet appel durant la cérémonie de Profession perpétuelle de Sœur Eva Sambú et de Sœur Wally Fernando Cabral célébrée en l’église Saint Jean Baptiste de Bra, dans la périphérie de Bissau, le 5 octobre dernier.

L’Evêque a souligné que si un homme politique pense qu’en divisant le peuple guinéen il pourra en tirer un avantage, il est sur la voie du suicide civil. Mgr Camnate Na Bissing a encore affirmé qu’il est nécessaire que les guinéens résolvent les conflits par le dialogue.
« Si nous voulons aider ceux qui ne sont pas chrétiens à comprendre la véritable signification de la vie consacrée, sacerdotale et religieuse, nous pouvons enseigner que tous les groupes ethniques en Guinée Bissau croient en Dieu comme source de vie et que chaque groupe ethnique cherche à rendre grâce à Dieu pour le don de la vie et pour qu’il n’oublie pas Celui qui lui a concédé ce don » a poursuivi l’Evêque.

« La vie consacrée pour l’Eglise catholique porte toujours avec elle ce sentiment de gratitude envers Dieu en tant que Père d’infinie bonté et miséricorde » a-t-il conclu.

Source: fides.org

Retour à la liste des nouvelles