MALAWI

MALAWI - Messe d’action de grâce au Parlement à l’approche des nouvelles élections

Lilongwe (Agence Fides) – « Au terme du mandat du Parlement, il est bon de rappeler les grands miracles que, pendant cinq ans, Dieu a opéré au travers des divers services que les députés ont offert à la population du Malawi ». C’est dans cet esprit, arrivés à l’échéance de leur mandat, que les membres catholiques du Parlement et un certain nombre d’autres confessions religieuses, ont participé à une Messe d’action de grâce célébrée par le Père Henry Chinkanda, Directeur du Bureau de Liaison catholique au Parlement (CPLO) au Parlement de Lilongwe. Le 21 mai prochain, en effet, les électeurs du Malawi seront appelés à se rendre aux urnes pour désigner le nouveau Président et les membres du Parlement, renouvelant le panorama politique du pays.

Dans une note de la Conférence épiscopale parvenue à Fides, le Père Chinkanda explique que « les parlementaires ont estimé nécessaire de rendre grâce à Dieu à la fin de leur mandat de cinq années au cours desquelles ils ont servi la nation malawienne. Rendre grâce signifie être optimistes dans la vie et voir régulièrement les belles choses qu’elle offre de manière à pouvoir rendre grâce à Dieu face à tout ce qui est bon » écrit-il. « Nous tous devons être reconnaissants à Dieu pour tout ce qu’il y a de bon dans la vie. Quiconque s’engage et désire la paix et la sérénité dans la vie est toujours reconnaissant envers Dieu, fait tout comme le veut Dieu, reçoit tout comme exemple de la bonté de Dieu et a un cœur prompt à louer Dieu » indique le prêtre. « Il existe beaucoup de grâce de Dieu également dans les problèmes quotidiens que pose la vie. Il est fondamental de reconnaitre le bien dérivant également d’expériences négatives : une mauvaise expérience passée pourrait générer, grâce à Lui, une nouvelle bénédiction » affirme le Père Chinkanda.

Au terme de la Messe, est intervenu Francis Kasaila, responsable de la communauté catholique au Parlement, qui a réaffirmé « l’importance de rendre grâce à Dieu pour les merveilles qu’Il a opéré » rappelant le moment de l’élection au Parlement, cinq ans auparavant. « Je prie afin que la majorité d’entre nous puisse être réélue dans le cadre des élections du 21 mai » a-t-il ajouté.

Le CPLO a invité les membres du Parlement à mener une campagne électorale dans un esprit chrétien, en s’abstenant de fomenter des actes de violence et en proposant des thèmes et des programmes toujours dans un esprit constructif et visant à obtenir le bien commun du pays.

Source : fides.org

Retour à la liste des nouvelles