Ghana

 
MGR RICHARD BAAWOBR,
UN PÈRE BLANC FUTUR CARDINAL


Mgr Richard Baawobr, évêque de Wa, futur cardinal/Crédit photo: Ghanaweb

Parmi les 21 religieux qui seront créés cardinaux au cours du consistoire du 27 août figure Mgr Richard Baawobr, évêque de Wa, dans le nord-ouest du Ghana depuis 2016.

Premier Africain élu supérieur de la Société des missionnaires d’Afrique (les Pères Blancs) en 2010, Mgr Richard Baawobr, 62 ans, évêque de Wa, dans le nord-ouest du Ghana depuis 2016, a été nommé cardinal ce dimanche 29 mai par le pape François.

Ordonné prêtre en 1987

Né le 21 juin 1959, Mgr Baawobr a rejoint la société des missionnaires d’Afrique, en 1981. Il a effectué son noviciat à Fribourg, de 1981 à 1982. Il a, par la suite, étudié la théologie à l’Institut missionnaire de Londres, de 1982 à 1987, puis l’exégèse biblique. Il est titulaire d’une licence en Écriture sainte et d’un doctorat en théologie, avec spécialisation en théologie biblique.

Il a prêté le serment missionnaire le 5 décembre 1986, au Saint Edward College de Londres et a été ordonné prêtre au Ghana le 18 juillet 1987. Il a été ensuite successivement, adjoint au curé de Kinshasa, en République démocratique du Congo, formateur des missionnaires d’Afrique à Kanhangala en Tanzanie (1996-1999), puis directeur de la formation à la Chambre des missionnaires d’Afrique, à Toulouse, en France.

Ancien supérieur général des Pères Blancs

En 2003, il a publié sa thèse de doctorat en Écriture sainte. C’est bien la Bible qui est au cœur de l’engagement du père Baawobr. Il voit dans une meilleure intelligence de la Bible l’antidote contre les sectes qui prolifèrent sur le continent noir.

En 2010, il est devenu le 14e supérieur général des Pères Blancs (2010-2016). « Le temps est venu de prendre l’Afrique au sérieux », déclarait-il alors. Il promouvait la singularité des Pères Blancs : « Nous proposons aux jeunes une vie en communauté, internationale et interethnique, sans discrimination. Le dépaysement culturel fait partie de notre charisme. » Ordonné évêque en mai 2016, il a été nommé, en juillet 2020, membre du Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens.

La Croix Africa

Source : africa.la-croix

Return to the list of news