Guinea et Mali

Guinée et Mali : Mgr Chmielecki, nouveau nonce apostolique

Le pape François a nommé Mgr Tymon Tytus Chmielecki, jusqu’ici conseiller de nonciature, 54 ans, comme nonce apostolique en Guinée et au Mali, l’élevant à la dignité d’archevêque, ce mardi 26 mars 2019.

Parlant de sa nomination à Radio Vatican, en polonais, le p. Chmielecki a noté qu’il exercerait son ministère dans les pays missionnaires: « Dans ces situations, le nonce est aussi un missionnaire », a-t-il dit. « Je pense que dans les pays de mission, en Afrique, les gens ont un sens aigu de l’Église, a dit le nonce. En Europe, c’est peut-être différent, comme on le voit, mais dans les pays missionnaires, celui qui croit en Christ, qui est un membre conscient de l’Église, sait simplement pourquoi il croit, en quoi il croit et comment se comporter pour parvenir à la vie éternelle. »

L’ordination de l’archevêque aura lieu le 13 mai 2019 dans la basilique Saint-Pierre au Vatican. Le principal consécrateur sera le cardinal Pietro Parolin, secrétaire d’État du Vatican.

Le nouveau nonce arrive dans une situation tendue : plus de 130 personnes ont été massacrées dans un village peul, dans le centre du Mali, le 23 mars dernier. Lors de l’Angélus du dimanche 24 mars, le pape François a invité la foule à prier « pour les nombreuses victimes des derniers attentats inhumains advenus au Nigeria et au Mali ».

Mgr Tymon Tytus Chmielecki est né le 29 novembre 1965 à Toruń (Pologne).

Il a été ordonné prêtre le 26 mai 1991 et a été incardiné à Toruń.

Il est diplômé en droit canon et droit civil (diplôme in utroque jure) et en sciences humaines.

Entré dans le service diplomatique du Saint-Siège le 1er juillet 1995, il a travaillé en Géorgie, au Sénégal, en Autriche, en Ukraine, au Kazakhstan, au Brésil et à la Section des relations avec les États du Secrétariat d’État.

Il connaît l’italien, le russe, l’ukrainien, le français, l’anglais, l’allemand et le portugais.

Source : zenit.org

Return to the list of news