Nigeria


les salésiennes prévoient une formation agricole
au profit de milliers de jeunes et veuves

 
 

Au moins 5 000 jeunes et veuves du Nigeria devraient bénéficier d'une formation en agriculture, dont les membres de l'Institut religieux des Salésiens de Don Bosco (SDB) sont le fer de lance à la ferme St Joseph de Sagamu, dans l'État d'Ogun, sur le territoire du diocèse catholique d'IjebuOde.

La ferme qui se trouve sur un terrain de 25 hectares a été lancée en 2014 lorsque les membres de SDB ont déménagé dans la ville de Sagamu.

Dans leur déclaration du 10 mars, les membres de SDB soulignent certains des aspects que la formation à la ferme de Saint-Joseph couvrira, notamment " la production agricole, les techniques et les pratiques résistantes au climat, qui permettent d'augmenter la productivité et les revenus des petits exploitants agricoles de manière durable ". ”

Ils ajoutent que le projet, qui cible "les jeunes et les pauvres, en particulier les veuves et les filles", comportera des sessions de formation avec "100 participants impliqués dans des activités agricoles et bénéficiera indirectement à plus de 5 000 personnes."

Avec une population de près de 256 000 habitants composée de chrétiens, de musulmans et de traditionalistes, Sagamu est le plus grand centre de collecte de noix de kola du Nigeria.

"La riche végétation de la région et les grandes masses de terres inoccupées ou inutilisées continuent d'attirer les gens à développer un intérêt pour l'agriculture", indiquent les membres de SDB dans la déclaration du 10 mars.  

Toutefois, ils affirment que Sagamu présente "des taux élevés de chômage et de sous-emploi, ainsi qu'un faible taux d'éducation formelle."

Dans la déclaration du 10 mars, le directeur des Missions salésiennes, la branche américaine de développement des SDB, le père Gus Baek, affirme que les jeunes agriculteurs de la ferme de Saint-Joseph seront "en mesure de pratiquer leurs techniques et de devenir meilleurs dans ce qu'ils font, ce qui augmente leurs possibilités d'emploi". ”

Le père Baek ajoute : "Un meilleur emploi et un revenu stable contribueront également à freiner la migration et à fournir un soutien stable aux personnes vulnérables de la communauté."

Au cours des prochaines années, les membres des SDB de Sagamu devraient se concentrer sur la promotion de la production alimentaire à la ferme de St Joseph. 

Selon les membres de SDB, certaines des cultures qui seront produites à la ferme comprennent la laitue, le chou, le concombre, le maïs, le soja, les cassaves et les ignames, entre autres.

"La ferme développe également une serre", indiquent les membres de SDB dans la déclaration du 10 mars. 

 

ACI Africa a été officiellement inaugurée le 17 août 2019 en tant qu'agence de presse catholique continentale au service de l'Église en Afrique. Ayant son siège à Nairobi, la capitale du Kenya, cet apostolat médiatique s’efforcera de faciliter la narration de l’histoire de l’Afrique en assurant une couverture médiatique des événements catholiques sur le continent africain, en donnant une visibilité aux activités de l’Église en Afrique, où les statistiques montrent une croissance significative continent devenant peu à peu l’axe du catholicisme. Cela devrait contribuer à la prise de conscience et à l'appréciation du rôle important de l'Église en Afrique et, au fil du temps, à la réalisation d'une image réaliste de l'Afrique qui reçoit souvent un encadrement négatif des médias.

P. Don Bosco Onyalla
Rédacteur en chef, ACI Afrique
donyalla@aciafrica.org

Retour à la liste des nouvelles