TANZANIE

Forte participation à la Messe de clôture du Mois missionnaire extraordinaire

Dar es Salaam (Agence Fides) – Plus de 2.000 fidèles ont participé à la Messe de clôture du Mois missionnaire extraordinaire en Tanzanie célébrée hier, Dimanche 10 novembre au Centre Msimbazi de l’Archidiocèse de Dar es Salaam.

A la Messe nationale ont participé les représentants de tous les Diocèses du pays : Evêques, prêtres, religieuses et laïcs. Elle a été célébrée par l’Archevêque de Mbeya et Président de la Conférence épiscopale de Tanzanie, S.Exc. Mgr Gervas John Mwasikwabhila Nyaisonga, en présence de tous les Evêques du pays et de S.Exc. Mgr Giampietro Dal Toso, Secrétaire adjoint de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples et Président des Œuvres pontificales missionnaires. Etaient également présents 15 représentants des Œuvres pontificales de pays africains de langue anglaise arrivés en Tanzanie pour leur rencontre continentale se tenant du 9 au 15 novembre. Il s’agit d’une réunion organisée tous les deux ans, dont la dernière avait eu lieu en 2017 à Harare, au Zimbabwe.
Le Président de la Commission épiscopale pour les Missions de Tanzanie, S.Exc. Mgr Damian Denis Dallu, Archevêque de Songea, a fait une déclaration sur le Mois missionnaire extraordinaire, affirmant que le Saint-Père a exhorté l’Eglise en Tanzanie à continuer à s’investir dans des activités qui portent la Bonne Nouvelle aux personnes qui ne l’ont pas encore reçue.

Le Directeur national des Œuvres pontificales missionnaires de Tanzanie, le Père Jovitus Mwijage, a communiqué à l’Agence Fides quelques-unes des initiatives lancées au cours du Mois missionnaire extraordinaire. Dans ce cadre, les Œuvres pontificales missionnaires ont publié des posters en swahili et des traductions du Message papal pour la Journée missionnaire mondiale, diffusées par radio, WhatsApp, courriel et sites Internet. Cela a également été le cas pour les réflexions quotidiennes qui avaient été publiées sur le site Internet du Mois missionnaire extraordinaire. A par ailleurs été enregistré un fort renouvellement spirituel au travers de séminaires, de pèlerinages et de retraites organisés par l’Œuvre pontificale de la Sainte Enfance et par différents mouvements de jeunesse et de laïcs locaux.

Enfin, dans différents Diocèses, des actes de bienfaisance ont été accomplis par les enfants et leurs animateurs, dont la visite aux orphelins, aux personnes âgées, aux enfants des prisons et à ceux qui sont atteints par le SIDA.

Source:fides.org

Retour à la liste des nouvelles