NIGERIA

Visite du Président des Œuvres pontificales missionnaires,
image de la proximité de l’Eglise universelle en ce moment difficile

Abuja (Agence Fides) – « Nous sommes heureux d’accueillir S.Exc. Mgr Dal Toso en tant que signe de communion avec l’Eglise universelle » indique à l’Agence Fides le Père George Olusegun Ajana, Directeur national des Œuvres pontificales missionnaires du Nigeria, où s’est ouvert le 22 octobre à Benin City le Congrès missionnaire national du Nigeria dédié au thème « L’Eglise du Christ en Mission au Nigeria ».

S.Exc. Mgr Giampietro Dal Toso, Secrétaire adjoint de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples et Président des Œuvres pontificales missionnaires, outre à rencontrer les délégués au Congrès tiendra une réunion avec tous les Evêques du Nigeria demain soir, 25 octobre, avant de célébrer la conclusion du Congrès le lendemain.

« La Congrès missionnaire national constitue un événement très important pour l’Eglise au Nigeria, qui se propose tous les quatre ans, dans la mesure où il décide quelles seront les activités missionnaires menées dans notre pays » explique le Père Olusegun Ajana. « Le thème choisi pour le Congrès, « L’Eglise du Christ en Mission au Nigeria », reprend le thème de l’Eglise universelle : « L’Eglise du Christ en mission dans le monde ».

Le Directeur national des Œuvres pontificales missionnaires explique que « l’Eglise au Nigeria doit faire face à des formes de persécution dérivant des violences commises par des extrémistes islamiques comme ceux appartenant à Boko Haram. De nombreux chrétiens, en particulier catholiques, sont tués simplement parce qu’ils sont chrétiens mais, même au milieu de ces persécutions, nous demeurons fermes dans notre foi, sans céder aux compromis ».

« Le Congrès missionnaire peut apporter une forte contribution aux catholiques persécutés, leur faisant sentir qu’ils ne sont pas seuls » affirme le Directeur national des Œuvres pontificales missionnaires. « Au Congrès participent en effet des catholiques provenant de tout le Nigeria et ceci est très encourageant parce que cela démontre l’unité de l’Eglise au Nigeria. Les fidèles persécutés peuvent ne pas se sentir isolés mais comme partie intégrante d’une communauté qui les accueille, les protège et les aide spirituellement et matériellement ». « En ce sens, la visite de Mgr Dal Toso renforce ce sentiment en élargissant l’accolade de l’Eglise au Nigeria à l’Eglise universelle ».

« Le Saint-Père a envoyé Mgr Dal Toso en qualité de représentant personnel à notre Congrès. Ceci nous réconforte parce que cela nous fait sentir l’accolade et le soutien de l’Eglise universelle. Nous ne sommes pas seuls. Nous sommes heureux d’accueillir Mgr Dal Toso en tant que signe de communion avec l’Eglise universelle qui se souvient que nous existons et veut être en communion avec nous » conclut le Directeur national des Œuvres pontificales missionnaires.

Source: fides.org

Retour à la liste des nouvelles