MALAWI

L’Eglise en prière pour calmer les tensions politiques et promouvoir la réconciliation

Lilongwe (Agence Fides) – Les résultats des élections présidentielles du 21 mai dernier (voir Fides 21/05/2019) sont encore en phase de contestation et l’affaire se trouve devant le tribunal compétent. Le Nonce apostolique au Malawi et en Zambie, S.Exc. Mgr Gianfranco Gallone, a exprimé sa forte préoccupation devant cette situation. La note parvenue à l’Agence Fides indique que, durant sa première Messe au Malawi, en la Cathédrale de Maula, au cours d’une visite dans le pays, le Nonce a exhorté l’Eglise et la population locales « à prier pour le pays qui connait de sérieux désordres politiques ». Dans son homélie, Mgr Gallone a demandé également aux fidèles de « demeurer fermes dans la foi et de faire prévaloir la prière sur toute chose ».

Au cours de cette phase de tension, l’engagement de l’Eglise locale est énorme, ayant ainsi organisé au niveau national une prière diffuse pour la paix, l’unité et la réconciliation dans le pays.
« Lorsque existera un siège officiel de la Nonciature ici aussi, au Malawi, il sera plus simple d’exercer le service que le Saint-Siège nous invite à prêter » a affirmé notamment le Nonce apostolique, se référant aux projets déjà en cours de réalisation.

S.Exc. Mgr Thomas Luke Msusa, Archevêque de Blantyre et Président de la Conférence épiscopale du Malawi, a réaffirmé par ailleurs la « ferme condamnation de l’Eglise catholique s’agissant des protestations violentes qui ont porté à la perte de vies et de multiples ressources ». Il a également rappelé l’appel à la prière auquel a adhéré l’ensemble de l’Eglise au Malawi dans le contexte de la journée dédiée au niveau national à la paix, à l’unité et à la réconciliation dans le pays.

Le Nonce apostolique a remis ses lettres de créance au Président malawien, Peter Mutharika, le 6 septembre dernier, et a célébré sa première Messe dans le pays. Auparavant, Mgr Gallone a été Nonce apostolique au Mozambique, en Israël, en Slovaquie, en Inde et en Suède.

Source: fides.org

Retour à la liste des nouvelles