Tchad

Tchad : Le clergé tchadien en formation permanente

Les prêtres du Tchad ont entamé le 2 juillet 2019 à N’Djamena, la session sur la formation permanente sous le thème : « La pastorale des jeunes à l’ère des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication ».

Le Grand Séminaire Saint Luc de Bakara dans l’Archidiocèse de N’Djamena sert de cadre à cette session sur la formation permanente des prêtres tchadiens. Cette rencontre qui a pour thème : « La pastorale des jeunes à l’ère des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication », se tient du 2 au 14 juillet 2019 et réunit près de quatre-vingt prêtres venus de tous les diocèses du Tchad. La cérémonie d’ouverture s’est déroulée le 03 juillet 2019 en présence de plusieurs responsables ecclésiastiques.

Se former pour faire face aux défis de l’heure
La formation permanente des prêtres est une initiative de la Conférence Episcopale du Tchad. L’objectif en est de favoriser le recyclage, le ressourcement et le partage d’expériences vue de faire face aux défis pastoraux de leur temps. C’est ce que justifie l’évêque de Doba, Mgr Martin Weingue Bani, par ailleurs Evêque chargé de la formation du clergé, en affirmant : « ce n’est pas seulement la capitale du pays qui nous attire ici, mais l’intérêt que nous attachons à la pastorale des jeunes et les jeunes nous en rencontrons tous les jours dans notre ministère ».

Pour sa part, le Chargé d’Affaires à la Nonciature, Mgr Michel Blaj trouve très significative la tenue de cette session au grand séminaire : « C’est comme revenir à la mère qui nous a engendré », s’est-il réjoui.

Le temps de ressourcement pour une pastorale plus efficace
Les Abbés Alphonse Karamba et Dominique Mbermbaye, respectivement Vicaire général de l’Archidiocèse de N’Djamena, représentant l’archevêque et le coordonnateur des abbés tchadiens, se sont relayés tour à tour pour aussi bien pour souhaiter la bienvenue aux participants que pour les inviter à mettre à profit ce temps de ressourcement pour une pastorale plus efficace.

Service Français-Afrique ( et Séverin Ndingatoloum ) – Cité du Vatican

Source: vaticannews

Retour à la liste des nouvelles