Egypte

EGYPTE - Diffusion de nouveaux Instituts d’études coptes dans les Universités publiques

Alexandrie (Agence Fides) – Selon une initiative inédite, les institutions politique égyptiennes ont décidé d’investir des ressources pour soutenir l’ouverture d’instituts, de centres et de départements dans les Universités publiques dédiés à l’étude et à la valorisation de la langue et du patrimoine culturel copte. Le premier Institut d’Etudes coptes a déjà été inauguré près l’Université d’Alexandrie, en collaboration avec l’Eglise copte orthodoxe. Une initiative analogue est en cours de lancement près la Faculté d’Etudes artistiques de l’Université de Damanhour. Les édifices destinés à accueillir les instituts en question ont également été conçus en s’inspirant aux formes typiques de l’architecture copte.

L’ère copte est identifiée par les chercheurs avec une époque de passage et de transition entre l’Egypte des Pharaons et celle de la civilisation arabo-islamique. Elle est mentionnée comme élément constitutif de la culture et de l’identité égyptienne. Ces jours derniers, au cours d’une conférence de présentation du projet, le Pr. Ghada Mousa, Doyen de la Faculté d’Etudes artistiques de l’Université d’Alexandrie, a expliqué que l’Institut d’Etudes coptes cultive l’étude systématique et universitaire de la langue copte et de la littérature, de l’histoire de l’antiquité et des expressions artistiques coptes, en assignant des diplômes de spécialisation et des doctorats de recherche.

Le Dr. Louay Mahmoud Saied, Directeur du Centre d’Etudes coptes de la Bibliothèque d’Alexandrie, a souligné que les études spécialisées sur la langue et la culture coptes peuvent offrir une contribution précieuse à la sauvegarde de l’identité plurielle de la nation égyptienne et à la coexistence entre composantes religieuses différentes, les soustrayant à toute dérive sectaire.

Source: fides.org

Retour à la liste des nouvelles