RD Congo

 
Profanations au diocèse de Mbuji-Mayi

La Cathédrale Saint Jean Baptiste de Mbuji Mayi (RD Congo)
La Cathédrale Saint Jean Baptiste de Mbuji Mayi (RD Congo) 

Le diocèse de Mbuji-Mayi, au centre de la République Démocratique du Congo, a connu quatre cas de profanation des églises et des vols d’objets sacrés entre le 31 juillet et le 4 août. Ces actes de vandalismes s’ajoutent à d’autres cas de profanation enregistrés depuis 2021 dans les diocèses de Kabinda, Kisantu, Idiofa et Béni-Butembo.
 Jean Baptiste Malenge - Kinshasa

Au total quatre églises paroissiales du diocèse de Mbuji-Mayi, dans la province du Kasaï-Oriental, ont été profanées, vandalisées voire incendiées par des individus non encore identifiés.

L’église de la paroisse Notre Dame de Lourdes de Kakuna Ka Mbuya Charles a été brulée la nuit du dimanche 31 juillet au 1er août et l’église de la paroisse Saint Nicodème de Bakua Tshibuyi dans la nuit du 3 au 4 août.

Dans la nuit du lundi 1er au mardi 2 août, c’est l’église Saint David dans la commune de Diulu de la ville de Mbuji-Mayi qui a été profanée. Auparavant, l’église de la paroisse Saint Amand à Ngandanjika, dans la province politico-administrative de la Lomami, a été l’objet de vol d’objets sacrés, notamment le tabernacle contenant les hosties, le crucifix de l’autel, les chasubles, étoles et aubes sans oublier l’encensoir et l’ostensoir.

L’évêque de Mbuji-Mayi, Mgr Emmanuel-Bernard Kasanda a décidé de fermer momentanément cette église profanée. Des éléments de la police nationale ont été déployés sur place. Les enquêtes sont en cours. 

Des profanations dans plusieurs autres diocèses de la RD Congo

Mgr Emmanuel-Bernard Kasanda avait déjà lancé des appels et exhortations, mais la pratique ne s’est pas arrêtée. Depuis 2021, bien d’autres églises des diocèses de Mbuji-Mayi et de Kabinda ont été profanées. De même dans les diocèses de Kisantu, dans la province du Kongo-Central, d’Idiofa, dans la province du Kwilu et du Kasai ainsi que dans l’archidiocèse de Kinshasa et dans le diocèse de Butembo-Beni dans la province du Nord-Kivu.

 

Source:  vaticannews

Retour à la liste des nouvelles