MADAGASCAR

Remerciements du Pape François aux fidèles malgaches à la veille de son voyage apostolique dans l’ile

Antananarivo (Agence Fides) – « Avec la grâce de Dieu, d’ici quelques jours je serai parmi vous ! Je désire vous faire parvenir dès à présent mon salut cordial ainsi que mes remerciements pour tout ce que vous avez fait et que vous faites encore pour préparer ma visite. En particulier, je vous remercie de votre prière, tant personnelle que familiale, que des communautés paroissiales, et même celle faite dans les hôpitaux et les prisons » affirme le Pape François dans un message vidéo adressé à la population malgache à la veille de sa visite apostolique dans l’ile.

Du 4 au 10 septembre, le Souverain Pontife effectuera un voyage placé sous le slogan « Espérance, Paix, Réconciliation » qui touchera trois pays d’Afrique australe : Madagascar, le Mozambique et l’ile Maurice (Fides 27/08/2019).

L’arrivée du Pape est attendue avec trépidation dans la grande ile de l’Océan Indien, où le 14 mai S.Em. le Cardinal Désiré Tsarahazana, Archevêque de Toamasina et Président de la Conférence épiscopale de Madagascar, avait adressé aux fidèles un appel pressant à la prière invitant aussi à « une bonne préparation spirituelle ».

« Il s’agit d’une visite spirituelle exceptionnelle dans la mesure où le Chef de l’Eglise universelle viendra à Madagascar pour semer l’espérance et la paix » a souligné le Cardinal Tsarahazana, dans sa lettre pastorale.

« Profitons de cette grâce que le Seigneur nous fait pour corriger les échecs de notre vie nationale – affirme le Président de la Conférence épiscopale, soulignant que – même si les églises sont pleines de fidèles, il est certain que la foi n’est pas encore bien enracinée. L’accueil des sacrements diminue actuellement sensiblement. L’approfondissement de la foi est insuffisante ». Sur le plan social, le Cardinal remarque que « la société est désorganisée. Chacun pense à soi. La vie est chère. La corruption est la norme. La justice est devenue anarchique. Les meurtres se multiplient partout. Malgré les efforts importants des forces de sécurité et des personnes, l’insécurité n’est pas encore contrôlée. Les familles sont divisées et les jeunes n’ont plus de modèle à imiter, étant tentée par les désirs du monde. Ils sombrent dans les drogues en ne respectant plus les valeurs. Ils ne sont plus en mesure de se discipliner pour travailler mais cède souvent au chemin le plus facile et le plus commode ».

Le Cardinal Tsarahazana souhaite par suite que, par sa visite, le Pape François puisse « nous encourager à vivre ensemble » et à briser les murs de séparation existant entre les différentes catégories sociales.

« Accompagnons de nos prières le Pape François afin qu’il soit en bonne santé pour faire ce voyage qui le portera jusqu’à nous. Confions cette exceptionnelle visite apostolique à Notre-Dame et aux Saints et Bienheureux de Madagascar. Puisse cette visite être très fructueuse pour nous » conclut le Cardinal Tsarahazana.

Source: fides.org

Retour à la liste des nouvelles