TANZANIE


Un père blanc du Malawi tué

Dar es Salaam (Agence Fides) - "Le Père Samson a été tué mais nous ne savons pas par qui et dans quelles circonstances" déclare à l'Agence Fides Son Excellence Mgr Gervas John Mwasikwabhila Nyaisonga, Archevêque de Mbeya, l'archidiocèse tanzanien où se trouvait le Père Michael Mawelera Samson, des Missionnaires d'Afrique (Pères Blancs) originaires du Malawi, disparu le 10 juin et dont le corps a été retrouvé sur les rives du fleuve Meta le matin du 11 juin.
“Son corps disséqué a été retrouvé vers 6h30 du matin le 11 juin", a confirmé Mgr Nyaisonga. "Le père Samson a probablement reçu une balle dans la tête, peut-être a-t-il été assommé et ensuite le ou les meurtriers se sont attaqués à son corps en le disséquant. La tête, le cou, les jambes et le torse ont été séparés. Nous ne pensons pas qu'il s'agisse d'un rituel de sorcellerie car tous les membres du pauvre corps ont été retrouvés. Habituellement, pour les rituels de sorcellerie, des parties du corps de la victime sont retirées", explique l'Archevêque.
Mgr Nyaisonga, ajoute que "le père Samson a été tué dans un autre endroit que celui où son corps a été retrouvé et a été enveloppé dans un drap afin de pouvoir être transporté sans laisser de traces de sang".
Les funérailles du missionnaire assassiné auront lieu demain, 16 juin, en présence d'une délégation des Pères Blancs et du diocèse de Mzuzu, au Malawi, d'où le père Samson était originaire.

Source : fides.org

Retour à la liste des nouvelles