MOZAMBIQUE

 
Les évêques expriment leur solidarité avec
les victimes des inondations

Maputo (Agence Fides) - Les évêques du Mozambique expriment leur solidarité avec les victimes des violentes inondations qui ont frappé le mois dernier certains pays d'Afrique australe. "Au cours de la récente saison des pluies, les inondations et les vents violents ont une fois de plus dévasté la vie de milliers de personnes dans de vastes zones du Centre-Nord du pays", affirment les Evêques dans leur message publié à l'issue de l'Assemblée plénière de la Conférence épiscopale du Mozambique (CEM), qui s'est tenue au Grand Séminaire de Santo Agostinho da Matola, du 26 au 29 avril 2022.

"Plusieurs dizaines de personnes ont perdu la vie ; des centaines de familles se sont retrouvées sans abri, ont perdu leurs biens et leurs champs. Les voies de communication, les écoles, les centres de santé et de nombreuses autres structures sociales, y compris celles de l'Église catholique, ont été endommagées ", souligne le document transmis à l'Agence Fides.

Selon les estimations officielles, environ 3 000 personnes ont été directement touchées par les inondations. L'Église catholique, soulignent les évêques, s'est immédiatement mobilisée "par des actions caritatives au niveau paroissial, diocésain, national et international, soulageant la souffrance de ceux qui souffrent le plus de ces calamités". Aux familles endeuillées, nous présentons nos sincères condoléances et notre consolation chrétienne, et nous prions pour les âmes des victimes du mauvais temps".

Le Mozambique est l'un des pays les plus pauvres du monde, classé 181e sur 189 pays selon l'indice de développement humain des Nations unies, la majorité de sa population vivant avec moins d'un dollar par jour. Le pays a été frappé par de nombreuses catastrophes naturelles telles que des inondations, des sécheresses et des perturbations tropicales. Rien que cette année, le Mozambique, ainsi que les pays voisins d'Afrique australe, ont été frappés par cinq cyclones.

Un autre pays gravement touché par les dernières inondations est l'Afrique du Sud, où les fortes pluies ont tué 443 personnes. La ville de Durban a été particulièrement touchée, où des maisons et des bâtiments publics tels que des écoles et des hôpitaux ont été endommagés.

Source: fides.org

Retour à la liste des nouvelles