RD Congo


les fidèles de Kisangani et de Bunia marchent pour la paix en Ituri

Des fidèles de Bunia (RD Congo), lors de la marche pour la paix en Ituri, le mercredi 30 mars 2022
Des fidèles de Bunia (RD Congo), lors de la marche pour la paix en Ituri, le mercredi 30 mars 2022

Sur initiative de l’assemblée épiscopale provinciale de Kisangani, les fidèles des diocèses de Kisangani et de Bunia ont pris part à des marches, en signe de solidarité, pour exiger la fin des atrocités et le retour de la paix dans la province de l’Ituri.

Stanislas Kambashi,SJ (avec Jean Baptiste Malenge) – Cité du Vatican

« Manifester la solidarité envers les congolais victimes des atrocités à répétition en Ituri » : cette option avait été levée en mars 2022, à la suite de la session statutaires des évêques de la province ecclésiastique de Kisangani, dont fait partie l’Ituri, province du nord-est de la République Démocratique du Congo, située sur le versant occidental du Lac Albert. Pour manifester cette solidarité, des marches pacifiques ont été organisées à Kisangani et à Bunia.

« Comme un seul homme », l’église de Kisangani a marché pour la paix en Ituri

Lundi 28 mars, tous les agents pastoraux, les membres de la Cosuma et les fidèles chrétiens ont pris part à une célébration eucharistique à la cathédrale Notre Dame du Saint Rosaire de Kisangani. Après la messe, tous se sont rangés « comme un seul homme » pour une marche pacifique, qui est partie de la cathédrale jusqu’à l’office du gouverneur de la province. Pendant la marche, tous ont prié le rosaire et demandé la paix par l’intercession de la Vierge Marie. Au gouvernorat, ils ont été accueillis par le gouverneur de la Tshopo, devant qui le vicaire général de Kisangani a lu le mémorandum, destiné au président de la République Démocratique du Congo.

« Que justice soit faite en Ituri »

Dans le mémorandum, les fidèles de Kisangani ont exprimé leur solidarité envers leurs compatriotes de l’Ituri et d’autres coins du pays victimes de l’insécurité. Ils ont plaidé pour les déplacés de l’Ituri, afin qu’ils rentrent dans leurs milieux respectifs en toute sécurité et aient accès à une assistance humanitaire. Ils ont en outre plaidé pour les militaires qui sont au front et pour les policiers ; pour que l’État puisse leur assurer une rémunération décente afin de garantir la sécurité de la population sans autre tentation. Les fidèles de Kisangani demandent aussi, dans leur mémorandum, que soient sanctionnés les militaires, policiers et civiles qui s’enrichissent par le trafic illicite des armes.

La paix pour la province de l’Ituri et le diocèse de Bunia

Le mercredi 30 mars, les fidèles de Bunia, capitale de l’Ituri, ont, à leur tour, imploré la paix sur la province de l’Ituri et sur le diocèse de Bunia en particulier. Ils étaient des milliers de fidèles, des prêtres et des consacrés. Après la messe présidée sur la place de la foi de la paroisse de l’Annonciation de Nyakasanza par leur évêque, ils ont marché pendant environ trois kilomètres sur le grand boulevard de la ville de Bunia derrière la croix et une statue de la Vierge de Fatima jusque dans un grand stade à la place de l’espace vert. Ils ont récité le rosaire conclu par les litanies de la Vierge Marie. Puis le responsable des prêtres séculiers de Bunia a prononcé un mot avant la prière pour la paix attribuée à saint François d’Assise.

Désarmer les cœurs pour retrouver le vivre-ensemble dans la paix

Avant le chant du Magnificat et la bénédiction finale, Mgr Dieudonné Uringi, évêque de Bunia, a exhorté les uns et les autres à désarmer leurs cœurs pour vivre dans la paix : « si nous désarmons nos cœurs, nous retrouverons notre vivre-ensemble dans la paix. ». Bien d’autres paroisses du diocèse de Bunia ont organisé la même prière pour demander la paix. Ainsi à Drodro, Komanda, Mongbwalu, Boga et Geti.

Placées depuis mai sous l’état de siège, les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu sont dirigées par les officiers de l’armée et les policiers, qui n’ont pas encore pu mettre fin aux massacres et autres atrocités.

Source: vaticannews

Retour à la liste des nouvelles