OUGANDA

Appel des responsables religieux chrétiens en faveur de la paix
en vue des élections générales de l’an prochain

Kampala (Agence Fides) – « En tant que chrétiens, nous sommes appelés à promouvoir la paix. Rappelez-vous que la première parole de Jésus à Ses disciples après sa Résurrection fut Shalom, qui signifie la paix soit avec vous » a déclaré S.Exc. Mgr Ssemogerere, Evêque de Kasana-Luweero, lors de la Journée nationale de prière célébrée au Sanctuaire des martyrs de l’Ouganda, à Namugongo, le Dimanche 23 février. Au moment de prière œcuménique, les responsables religieux membres du Conseil chrétien conjoint de l’Ouganda (UJCC) ont adressé un appel à l’unité et à la paix en Ouganda en vue des élections générales de l’an prochain.

« Quoi que nous fassions ou disions doit refléter Dieu et la paix. Le livre de la Genèse nous dit que nous avons été créés à l’image de Dieu » a ajouté Mgr Ssemogerere, qui a parlé au nom de l’Archevêque de Kampala, S.Exc. Mgr Cyprian Kizito Lwanga.

Mgr Ssemogerere a ensuite demandé à ce que les jeunes puissent accéder aux postes à responsabilité du pays, en rappelant que « 70% de la population ougandaise est formée de jeunes. Ce groupe doit être intégré dans les plans futurs du pays en vue d’une paix durable ».

Se référant aux candidats aux élections générales ougandaises de 2021, l’Evêque a ensuite affirmé : « Alors que nous prions pour la paix en Ouganda, nous devons prier pour tous nos responsables afin qu’ils soutiennent et promeuvent toutes les voies de paix possibles. Prions également pour que ceux qui aspirent à des positions à responsabilité à la tête de la nation fassent de même ».

L’archimandrite Constantine Mbonabingi, de l’Eglise orthodoxe en Ouganda, Secrétaire exécutif de l'UJCC, a affirmé quant à lui que « l’Ouganda a besoin de soldats et d’officiers de police qui travaillent en faveur de la paix. Il est dommage que les armes soient encore utilisées contre les civils. Nous avons besoin de paix en nous-mêmes pour combattre toutes les formes d’injustice au sein de notre société ».

A la prière nationale organisée par l'UJCC ont participé des ougandais de diverses confessions chrétiennes dont des catholiques, des anglicans, des orthodoxes et des membres d’autres dénominations.

La prière nationale a lieu chaque année. En 2021, elle sera organisée par la communion anglicane.

Source: fides.org

Retour à la liste des nouvelles