Togo

La mission d’évangélisation de l’Eglise, sans ambiguïté ni compromis

Kara (Agence Fides) – Depuis juillet 2017, le Togo connait une profonde crise politique suite aux manifestations organisées par l’opposition contre le Président, Faure Essozimna Gnassingbé Eyadéma, aux affaires depuis 2005 (voir Fides 14/01/2019). L’Eglise catholique locale n’est pas exempte dans cette crise, continuant à vivre des moments difficiles. « D’un côté, l’Eglise fait l’objet d’attaque de la part du pouvoir politique en place, la taxant fondamentalement de partisane, elle doit aussi souffrir de l’attitude très controversée de certains Pasteurs qui ne manquent aucune occasion d’afficher ses positions politiques partisanes » indique à l’Agence Fides le Père Donald Zagore, théologien ivoirien de la Société des Missions africaines.

« L’Eglise n’a sa raison d’être que si elle est capable de rassembler. Instrumentaliser l’appareil ecclésial au profit du politique est à condamner avec toute l’énergie possible. La mission évangélisatrice de l’Eglise ne doit souffrir d’aucune ambigüité et d’aucun compromis. Il revient aux plus autorités de l’Eglise Catholique de réagir face à ces dérives politiques pour préserver le caractère prophétique de la nature même de l’Eglise. Un trop grand silence face à cette situation porterait fortement atteinte à la mission évangélisatrice de l’Eglise catholique au Togo » conclut-il.

Source: fides.org

Return to the list of news