Éducation à la santé et au bien-être

Une éducation de qualité est à la base de la santé et du bien-être. Pour pouvoir mener une vie productive en bonne santé, chacun doit posséder les connaissances nécessaires à la prévention de la maladie et des pathologies. Pour pouvoir étudier, les enfants et les adolescents ont besoin d'être bien nourris et en bonne santé. Les statistiques issues du Rapport mondial de suivi sur l’éducation de l’UNESCO montrent que l’obtention par la mère d’un niveau éducatif supérieur se traduit par une amélioration de la nutrition et des taux de vaccination des enfants, par une réduction des décès d’enfant évitables, de la mortalité maternelle et du VIH.

L'éducation est à proprement parler un catalyseur du développement et une intervention sanitaire. La Déclaration d'Incheon 2015 confirme que l'éducation développe les connaissances, les valeurs et les attitudes permettant aux citoyens de mener une vie pleine en bonne santé, de prendre des décisions éclairées et de réagir aux défis locaux et mondiaux.

Le but de l’UNESCO est de soutenir l’apport des secteurs éducatifs nationaux à la conquête du SIDA et à la promotion d’une santé meilleure et du bien-être pour tous les enfants et les jeunes. L'Organisation se consacre au renforcement des liens entre l'éducation et la santé, reflétant la reconnaissance grandissante au niveau international du fait qu'une approche plus complète à la santé scolaire et une action coordonnée de tous les secteurs est nécessaire.

Source : unesco.org

Retour à la liste des nouvelles