Ethiopie

ETHIOPIE - Eglises incendiées et prêtres assassinés dans la Région des Somaliens

Addis Abeba (Agence Fides) – Le Patriarche de l’Eglise orthodoxe Tewahedo d’Ethiopie, Matthias I, et le Saint Synode de cette même Eglise, ont décidé d’offrir les 16 jours de jeûne et de prière qui précèdent la Solennité liturgique de la Dormition de Notre-Dame – célébrée le 15 août – pour invoquer le don de la paix et de la réconciliation à Jijiga et dans la région des Somaliens après les violences à caractère ethnique qui ont eu lieu ces derniers jours faisant une trentaine de victimes. Cette même Eglise orthodoxe a payé un prix fort dans le cadre de cette spirale de violence. Selon des informations fournies par les moyens de communication locaux, au moins sept églises orthodoxes ont fait l’objet d’assauts et ont été incendiées, les sources locales évoquant également le meurtre de six prêtres orthodoxes et de plusieurs fidèles.

Les affrontements ont débuté à la fin de la semaine passée lorsque des hommes armés des milices Livu d’ethnie somalienne, aux ordres d’Abdi Illey – Président de la Région des Somaliens – ont tenté d’interrompre une rencontre entre les membres du Parlement régional et des représentants de la ville de Dire Daua ayant l’intention de dénoncer la violation des droits fondamentaux dans la région. Les épisodes de violence ont provoqué l’intervention de l’armée éthiopienne qui a déployé ses troupes notamment autour des sièges institutionnels, y compris le siège du Parlement régional et le Palais présidentiel d’Abdi Illey. Il s’est agi d’une intervention massive à laquelle ont fait suite des attaques contre des objectifs liés à des ethnies minoritaires perpétrées par des membres des milices Livu. La spirale de la violence a accentué également les contrastes entre l’administration régionale et le gouvernement d’Addis Abeba, portant également à la démission du Président de la Région, Abdi Illey, qui, au cours de ces dernières heures – ainsi que l’indiquent les moyens de communication locaux – a par ailleurs été arrêté et placé en garde-à-vue par les autorités d’Addis Abeba. Depuis longtemps, la Région des Somaliens apparaît instable. Le Premier Ministre fédéral, Abyi Ahmed, a voulu accomplir dans cette zone du pays sa première visite après son installation au début d’avril dernier.

Pour le moment – indiquent les sources officielles de l’Eglise orthodoxe Tewahedo d’Ethiopie – plus de 20.000 éthiopiens évacués sont nourris et assistés par les Paroisses orthodoxes de Jijiga.

L’Eglise orthodoxe Tewahedo d’Ethiopie, guidée par le Patriarche Matthias I, est la seule Eglise autochtone et de dérivation apostolique directe en Afrique sub-saharienne. « La clef de l’unité entre les Eglises – a déclaré le Patriarche éthiopien orthodoxe après avoir rencontré le Pape François à Rome le 29 février 2016 – se trouve aujourd’hui dans l’œcuménisme des martyrs ».

Source :  fides.org

Retour à la liste des nouvelles