Kenya

Kenya : croissance de 5, 5 % attendue en 2018

L‘économie du Kenya devrait croître de 5,5% en 2018 par rapport à la croissance estimée à 4,8% en 2017.

La Banque mondiale estime que l’amélioration des conditions météorologiques et la diminution du risque politique sont des facteurs qui stimuleront cette croissance de l‘économie.

Le ministère des Finances du pays vise cependant un taux de croissance beaucoup plus élevé de l’ordre de 5,8%.

L‘économie de cette nation est-africaine a été ramenée à son plus bas niveau en cinq ans en 2017 à la suite d’une grave sécheresse au premier trimestre de l’année et de la tourmente politique résultant des élections présidentielles très contestées.

La croissance du secteur privé, qui est tombée à -0,7 point du PIB à partir de 2013, a également joué un rôle dans la chute de la croissance du PIB.

L’agriculture étant le secteur le plus important du pays, l’arrivée de pluies dans les zones agricoles depuis le mois dernier renforce les attentes d’amélioration des récoltes.

Mais la Banque mondiale estime que la hausse des prix du pétrole, la réduction des investissements publics dans les infrastructures et la faible croissance du crédit pourraient jouer les trouble-fête.

Source :  africanews.com

Retour à la liste des nouvelles