Education

Transformer l’éducation en Afrique grâce aux TIC

« Transformer l’éducation en Afrique grâce aux TIC » est un projet d’une durée de quatre ans lancé en 2015 pour encourager le développement humain et social au Mozambique, au Rwanda et au Zimbabwe grâce à l'utilisation des technologies de l’information et de la communication (TIC), en particulier dans l'apprentissage mobile. Les bénéficiaires sont les enseignants et les élèves, les écoles publiques primaires et secondaires, les établissements d'enseignement supérieur, les décideurs politiques, les administrateurs de l’éducation et les responsables. Il entre dans le cadre de la coopération du Fonds-en-dépôt UNESCO-Corée et il dispose d’un budget de 6 millions de dollars E.-U.

Le projet vise à :

  • Accroître l’accès à une éducation de base de qualité par des solutions TIC innovantes
  • Renforcer les systèmes d'enseignement supérieur par l’apprentissage libre et à distance (ALD)
  • Faciliter le développement des TIC nationales en matière de politiques éducatives et de schémas directeurs, ainsi que le partage des connaissances, y compris l’appui au programme Information pour tous (PIPT)
  • Bâtir un réseau de collaboration d'institutions éducatives clés, notamment avec des institutions coréennes pertinentes telles que KNOU et KERIS.

Deux facteurs clés sont essentiels à la réussite :

  • Alignement du projet avec Éducation 2030 et avec les priorités nationales pour le développement de l’éducation afin d’assurer la convergence et de maximiser les synergies avec d'autres acteurs clés des systèmes éducatifs.
  • Assurer l’appropriation par les pays en créant des équipes de projet sous la conduite des ministères de l'Education, formées avec des agences de mise en œuvre clés ; en engageant les équipes dans la formulation des documents de projet des pays ; en décentralisant les fonds et la responsabilité de la mise en œuvre au quotidien aux bureaux extérieurs de l’UNESCO.

Pour les trois pays cibles, les objectifs spécifiques sont les suivants :

Mozambique

  • Instaurer un modèle d'école électronique pour aligner les compétences des apprenants sur le nouveau programme d’enseignement des écoles primaires et secondaires
  • Mettre en ligne les informations sur l'administration et la gestion et améliorer la communication entre les communautés locales et les écoles, par un renforcement du SIGE enrichi par les TIC.
  • Pour l’apprentissage libre et à distance, passer d’une méthodologie papier à des modèles d'apprentissage mixtes
  • Créer un écosystème favorisant les sociétés de la connaissance et l’alignement avec les ODD, également par le biais d’une amélioration des TIC dans les politiques d'éducation.

Rwanda

  • Renforcer la capacité des enseignants du primaire et du secondaire en formation initiale et continue à dispenser une éducation de qualité, en leur apprenant à intégrer les TIC dans l'éducation et en utilisant des évaluations électroniques.
  • Renforcer la capacité de l'université du Rwanda par une extension de la portée de l'enseignement supérieur, reposant sur des cours dispensés par ALD.
  • Faciliter l’élaboration des politiques et partager les bonnes pratiques afin de construire les sociétés de la connaissance.

Zimbabwe

  • Renforcer l’enseignement électronique et les TIC dans l'enseignement primaire et secondaire, grâce à un modèle scolaire enrichi par les TIC et aligné sur le nouveau programme d’enseignement (comprenant la stratégie d’école électronique, l’appui aux enseignants, les systèmes de gestion de l’apprentissage et l’environnement d'apprentissage électronique).
  • Renforcer les capacités de l’enseignement supérieur et tertiaire par des méthodologies diversifiées ouvertes à l’apprentissage tout au long de la vie et à l’apprentissage libre et à distance, notamment la numérisation des supports d’enseignement, l'introduction d’un apprentissage mixte et des solutions TIC innovantes pour l’ALD, etc.
  • Créer un environnement politique favorable à une utilisation efficace des TIC dans l’éducation primaire, secondaire, l’enseignement supérieur et l'éducation tertiaire.

Le projet a été lancé à l’occasion du Forum mondial sur l’éducation de 2015 qui s’est tenu à Incheon, en République de Corée, et il s’aligne sur le programme Éducation 2030, les Objectifs de développement durable, en particulier avec l'Objectif 4 sur l'Éducation, l’Initiative mondiale pour l’éducation avant tout et la Déclaration de Qingdao sur les TIC et l’éducation.

Source : unesco.org

Retour à la liste des nouvelles