Evangélisation

Jeunes missionnaires, témoins du Christ jusqu’à donner leur vie

Cité du Vatican (Agence Fides) – En ce début du mois d’octobre, traditionnellement dédié aux Missions et dans le cadre duquel se tient cette année une Assemblée du Synode des Evêques dédiée au discernement vocationnel des jeunes, l’Agence Fides présente les profils de quelques jeunes qui, au cours de ce millénaire à peine commencé, n’ont pas hésité « à sortir » et à mettre leur vie entre les mains du Seigneur pour annoncer Son Evangile et en témoigner y compris au travers de leur simple présence dans des contextes particulièrement difficiles : dans les couloirs d’un hôpital, avec les enfants abandonnés, en se rendant dans une petite communauté catholique reculée, en faisant les animateurs dans un oratoire au plus fort d’un conflit…

Des jeunes de notre temps, semblables à nombre de jeunes de leur âge, ni ingénus ni naïfs, disposant de diplômes de l’enseignement supérieur, aimant la musique ou la danse, fréquentant les réseaux sociaux, qui se sont préparés spirituellement et culturellement à affronter des réalités différentes des leurs, en évaluant avec objectivité les dangers, en des lieux où certaines pensaient ne passer qu’une période et d’autres toute leur vie.

« Sortons, sortons pour offrir à tous la vie de Jésus-Christ » répète continuellement le Pape François. « Si quelque chose doit saintement nous préoccuper et inquiéter notre conscience, c’est que tant de nos frères vivent sans la force, la lumière et la consolation de l’amitié de Jésus-Christ, sans une communauté de foi qui les accueille, sans un horizon de sens et de vie » (Evangelii gaudium 49).

Cette « sainte inquiétude » est certainement ce qu’ont éprouvé les très nombreux jeunes qui sont « sortis » pour aller à la rencontre des autres, surtout des plus méprisés, abandonnés, oubliés, n’ayant cure de sacrifier une vie commode et en certains cas aisée, heureux de donner leur vie « pour offrir à tous la vie de Jésus-Christ ». Ils ne se sont pas laissés voler cet « enthousiasme missionnaire » qui les a poussés à aller au nom du Seigneur et que les jeunes d’aujourd’hui sont appelés à relever, comme l’héritage précieux du sang versé par des jeunes de leur âge, qui continue à donner vie à l’Eglise du Christ au III° millénaire.

Source :  fides.org

Retour à la liste des nouvelles