SENEGAL

Dakar (Agence Fides) – Migrants, jeunes et femmes constitueront les points centraux de l’action de la Caritas en Afrique au cours des prochaines années, selon ce qu’a établi la II° Assemblée des Evêques d’Afrique sur la Caritas, qui a eu lieu à Dakar, au Sénégal, du 18 au 20 septembre (voir Fides 29/08/2017).

Parmi les engagements pris, indique le communiqué final envoyé à l’Agence Fides, se trouvent : « une plus grande attention aux problèmes des migrants et des réfugiés, aux conséquences des crises politiques et des catastrophes naturelles et, si nécessaire, un travail proactif en amont afin de mieux contribuer à l’éradication des causes de la pauvreté sur un continent riches en populations, en particulier de jeunes, de cultures et de ressources naturelles ».

En ce qui concerne les jeunes, les Evêques responsables des Caritas africaines affirment qu’ils entendent « s’impliquer dans la préparation et la participation au prochain Synode dédié aux jeunes, qui constituent la richesse de l’Eglise et de la nation et faire tout ce qui est en leur pouvoir pour les faire sentir chez eux au sein de l’Eglise. Nous nous engagerons avec nos partenaires à créer des opportunités en leur faveur et à contribuer à leur formation intégrale et à leur croissance chrétienne et civile ».
Ils s’engagent en outre à « renforcer la participation des femmes et à rendre visible leur contribution au développement de nos familles et de nos communautés ».

L’Afrique, continent riche en ressources naturelles, ayant une population jeune et en croissance, disposerait de toutes les potentialités pour améliorer les conditions de vie de ses habitants. L’un des freins au développement harmonieux du continent consiste dans la corruption des élites. C’est pourquoi les Evêques affirment qu’ils entendent « encourager les responsables et les élites qui se mettent au service du bien commun et dénoncer constamment ceux qui sont corrompus et qui voient dans le maintien des populations dans l’indigence une stratégie leur permettant de conserver ou de conquérir le pouvoir ».

Source : fides.org

Retour à la liste des nouvelles